3 décembre 2013

Les manchettes qui retiennent mon attention aujourd'hui

En guise de billet, parce que je suis un peu occupée...

Radio-Canada relate une conclusion scientifique épatante:  Le cerveau  de l'homme est branché différemment que celui de la femme.

 C'est drôle comment les média et les gauchistes raccontent des choses que tout le monde savaient, comme si c'était une grosse nouveauté. Imagine! Les hommes et les femmes sont différents! On avait besoin de la science pour nous le dire!

Une pillule contraceptive pour les hommes en 10 ans?

Je ne me fierais jamais à ça. Un homme ne porte pas le fardeau de la grossesse. Il n'est pas aussi motivé qu'une femme à s'en servir.

Lise Ravary souligne que tous les anciens leaders souverainistes sont contre la Charte de laïcité.

Au Québec, il s'agit de savoir qui est pour ou contre pour savoir si on est pour ou contre une politique.

C'est comme nulle autre place.

Si les opposants de la Charte étaient anglophones, fédéralistes, immigrants ou croyants, alors tout le monde seraient pour.

Parce qu'au Québec, c'est important d'être dans la bonne gang. Il faut suivre le troupeau si on veut que tout le monde pense bien de nous.

Des universités disent non à la charte

Deux universités francophones. Les universités anglophones n'ont pas le même poids dans le discours politique au Québec.

2 commentaires:

Le Gentil Astineux a dit...

«Je ne me fierais jamais à ça. Un homme ne porte pas le fardeau de la grossesse.»
La grossesse est maintenant pour vous un fardeau ?
****

«Si les opposants de la Charte étaient anglophones, fédéralistes, immigrants ou croyants, alors tout le monde seraient pour.»

Inversez la question : si c'étaient les libéraux, les anglophones et les fédéralistes qui avaient proposé la Charte telle qu'elle est actuellement proposée, qu'elle aurait été votre réponse ?

***
S'il y a des universités qui sont contre : quels sont ces universités ? Concordia ?, McGill ?

Suzanne F. a dit...

Oui, le fait de porter un bébé avec soi pour 9 mois, avec toutes les complications que ça amène, c'est un fardeau.

Le bébé lui n'est pas un fardeau.

Inversez la question : si c'étaient les libéraux, les anglophones et les fédéralistes qui avaient proposé la Charte telle qu'elle est actuellement proposée, qu'elle aurait été votre réponse ?

Je serais contre. Je ne me fie pas sur les supporteurs pour savoir si je suis pour ou contre.

S'il y a des universités qui sont contre : quels sont ces universités ? Concordia ?, McGill ?

McGill et Bishop's.