24 novembre 2013

Émission Enquête sur les fausses accusation de maltraitance

Une épisode très informative.

Quant il s'agit de la DPJ il faut se rappeler d'une chose:

Vous êtes coupable jusqu'à preuve du contraire.

La DPJ a beaucoup trop de pouvoir, et c'est le cas avec des agences semblables à travers l'Amérique du Nord.

On accuse des parents pour un rien.

J'ai remarqué que la pluparts des couples dans l'émission étaient de classe moyenne.

Imagine des couples démunis qui n'ont pas les mêmes ressources et les mêmes réseaux. Ils font quoi eux-autres?

Il faut retourné à  l'idée qu'on est innocent jusqu'à preuve du contraire. Le monde de la maltraitance est souvent trop parano. On veut tellement sauvé les enfants qu'on est prêt à tout, même le mensonge. Quand les parents sont faussement accusés et que l'enfant est retiré de son environnement, ce n'est pas mieux. À la limite c'est une forme de maltraitance.



Aucun commentaire: