3 juillet 2013

Le véritable motif pour l'euthanasie

anti-choix pro-vie
Il faut arrêter de se conter des histoires.

C'est comme l'avortement.

On essaie de faire semblant que le motif est entièrement altruiste. On veut éliminer la souffrance. Alors, c'est mieux de terminer une vie.

Mais c'est pas ça le véritable motif.



Le véritable motif c'est "mon corps, mon choix!"

C'est: je veux faire ce que je veux, quand je veux, si je veux, tant que ça me plaît et vous êtes obligés de me donner ce que je veux pour que je puisse m'épanouir!

Si ce n'est pas le motif de la personne euthanasiée, c'est souvent le motif des parents qui souhaitent l'euthanasie-- par désir de se débarasser de la souffrance de s'occuper d'un mourant.

Si on exige quelque effort d'un autre, si minime et si nécessaire que ce soit, c'est nous les haineux.

Exiger qu'une femme respecte la vie de son bébé: misogyne!

Exiger qu'on ne tue pas un cancéreux en phase terminal: tyran!

On a  tous des droits, mais aucune responsabilité. Les valeurs personnelles, c'est les seules qui comptent. Le reste: on s'en fout. Les devoirs sont "imposés".

Comment pense-t-on pouvoir survivre en tant que société quand la notion de devoir moral s'effrite?



Aucun commentaire: