4 avril 2013

Espagne: Plus de condoms, plus d'avortements

Depuis toujours, on essaie d'avertir le monde:

La contraception ne prévient pas l'avortement dans l'ensemble de la population.

Voici une autre étude qui le confirme.

Entre 2002 et 2008, le pourcentage de gens qui utilisaient la contraception a augmenté; pour les hommes de 61% à 80% et pour les femmes de 60% à 75 %.

L'augmentation est dû à l'emploi plus fréquent du condom. En 2002, 51% des répondants l'utilisant; en 2008, 71%.

Normalement, on s'attend à ce l'utilisation accrue de la contraception devrait produire une baisse du nombre d'avortements.

Mais ce n'est pas du tout le cas.

Parmi les 15-19 ans, le taux d'ivg par 1000 femmes a augmenté de 9.28 à 13.48.

Chez les 20-24, de 14.37 à 21.05

Une hausse d'environ 45% dans chaque catégorie.

La diffusion de la contraception ne résulte pas dans une utilisation parfaite.

On crée l'illusion que l'activité sexuelle n'est plus porteuse de conséquences graves.

Alors, plus de jeunes ont des relations sexuelles, ignorants du véritable risque.

Et comme plus de jeunes ont des relations sexuelles que si la contraception n'était pas répandue, plus de jeunes ont des grossesses inattendues.



Aucun commentaire: