17 décembre 2012

Ouganda: L'heure juste concernant "Kill the Gays"

Comme d'habitude, la gauche fausse les nouvelles catholiques.

La loi en question prévoit la peine de mort dans le cas où un adulte séropositif transmettait le virus VIH à un mineur.

C'est loin d'être une loi qui condamne les gays à la mort.

D'ailleurs, le pape s'oppose à la peine de mort.

Le pape bénit toutes sortes de gens, qu'ils soient en accord avec eux ou non. Une bénédiction ne signifie pas un appui à un agenda politique. Le Pape a bien rencontré Barack Obama, ça ne fait pas de lui un supporteur de l'avortement.

En passant, les évêques catholiques de l'Uganda s'opposent au projet de loi.  

Aucun commentaire: