12 novembre 2012

ÉU: Une IVG légale ratée à 35 semaines de grossesse; une avorteuse doit répondre pour son geste

foetus de 31 semaines (ma fille)
Une commission médicale du Nouveau-Mexique organise une audience pour l'avorteuse Shelly Sella, qui est accusée d'avoir raté un avortement commis à 35 semaines de gestation selon le site américain LifeNews.com . L'avortement a eu lieu dans une clinique au lieu d'un hôpital, contrairement aux règlements en vigueur. La patiente a souffert d'une rupture de l'utérus.

Mais pas grave si le bébé souffre et meurt! Pourvu que l'avortement soit libre et gratuit au nom de l'égalité de la femme, la perte de vie est sans importance!

Aucun commentaire: