28 septembre 2012

Rona Ambrose rejette la pensée unique féministe

Rona Ambrose
Depuis que la Ministre Rona Ambrose s'est levée en chambre pour appuyer la Motion 312, les féministes capotent et exigent sa démission.

Comme si le vote en faveur d'un examen des faits lui rendait automatiquement pro-vie.

Rona Ambrose n'est pas pro-vie. À moins qu'elle a changé d'avis, elle favorise l'avortement légal

Mais comme bien des femmes, elle ne favorise pas nécessairement l'avortement sans restriction.
Pas suffisant! Crient les féministes. Il faut qu'elle défende l'idéologie féministe.

Pas les femmes. Le féminisme.

Comme si le Ministère de la Condition féminine appartenait uniquement aux féministes.

Il est temps qu'on dénonce la pensée unique entourant les "questions de femmes", comme si seulement les féministes avaient des opinions valides. Elles ne représentent pas la majorité.


Les femmes sont libres. En tant qu'êtres libres, elles devraient avoir des opinions divergentes. On s'attend pas à ce que les hommes pensent tous pareils, pourquoi les femmes y seraient obligées?


Aucun commentaire: