10 septembre 2012

Robert Rumily avait remarqué le parti pris gauchiste de RadCan... en 1956

Page couverture de L'Infiltratration gauchiste au Canada français de Robert Rumily
"Il arrive qu'on invite à la télévision un homme de droite, mais soigneusement encadré par deux hommes de gauche. Et comme le meneur de jeu est lui-même un gauchiste, l'homme de droite a toute les chances d'être négligé, isolé, coupé, surclassé. Sans compter que les gauchistes acquièrent ainsi une habitude, une vraie technique de la télévision, dont la chance est refusée aux autres.

Presque toutes les discussions, presque toutes les conclusions, sont ainsi orientées à gauche. On travaille ainsi l'esprit des Canadiens-français. Radio-Canada complète et soutient le réseau gauchiste qui s'est mis en place, dans notre province, depuis quelque années."

-- Robert Rumily, L'Infiltration gauchiste au Canada français, 1956

Source




Aucun commentaire: