25 septembre 2012

Ancien Candidat du NPD demande aux députés d'appuyer M312


Peine perdue, mais il faut saluer son courage:

Stéphane Brugi s'est présenté dans le comté de Compton-Stanstead en 2006 et a été président d'association de comté de Sherbrooke en 2011:

Se pourrait-il donc que la gauche soit en train de faillir à son engagement en faveur de la justice et de la solidarité en refusant de se pencher sur la question morale qui est celle du statut du fœtus ? Si nous ne pouvons pas être indifférents les uns aux autres, c’est parce que nous partageons une commune humanité, au delà des différences de classe, de culture et de religion. Exclure une couche de la population de cette fraternité humaine est toujours le signe d’une dangereuse dérive idéologique. Il s’agit d’une vérité morale qui devrait être appuyée par la gauche. C’est pourquoi j’estime que le NPD devrait voter en faveur de la motion 312 du député Stephen Woodworth. En devenant étrangers à l’injustice qui est faite aux enfants non-nés, en refusant jusqu’à l’existence d’un débat sur leur statut, nous nous enfonçons dans une négation de la valeur de la personne humaine qui est tout aussi menaçante que l’utopie libre-échangiste de la droite économique. L’un comme l’autre sont signes du déclin moral de notre civilisation. Je souhaite que le mercredi 26 septembre prochain, certains députés néo-démocrates puissent démentir cette critique des égarements post-modernes de la gauche occidentale. Aujourd’hui le véritable courage politique se situe du coté de la préservation et de la transmission des valeurs morales, pas du côté de leur déconstruction systématique.

Aucun commentaire: