3 août 2012

Mon expérience en Ontario avec la maternelle à quatre ans

Petit autobus scolaire jaune
Je lis ce matin que Pauline Marois veut instaurer la maternelle à quatre ans.

Diane de Courcy a affirmé que la maternelle un an plus tôt va permettre aux enfants des milieux plus pauvres de partir sur le même pied que les autres enfants.

« Pour éviter le décrochage scolaire, il faut identifier le plus tôt possible les enfants en difficulté », a dit la candidate péquiste.

C'est vrai que ma fille aînée a été diagnostiquée avec un TED après qu'on ait vu qu'elle s'adaptait mal à la maternelle à 4 ans. (En fait, à cause du système ontarien, elle avait 3 ans 9 mois lorsqu'elle a débuté).

Elle a été envoyée dans une classe spéciale pour les jeunes avec des TED. Ça n'a pas été une perte de temps.

Mais est-ce normal d'instaurer un programme pour des jeunes dont au dessus de 90% n'ont pas de problèmes graves?

Si le problème c'est le pétit pourcentage de jeunes qui ont de vrais problèmes, ne devrait pas-t-on se concentrer sur eux?

Je ne pense pas plus de scolarisation à la réponse au décrochage. Si les parents se fouent de l'école à 4 ans, ils ne seront pas plus concernés à 14 ans. (De toute façon le décrochage scolaire est illégal en Ontario...)

Ma deuxième fille a connu la maternelle à temps plein à 5 ans.

Je trouvais que c'était une grosse perte de temps qu'elle aille à l'école l'après-midi

Après le dîner, les enfants allaient jouer dehors.

Ensuite, ils avaient peut-être une heure de plus d'apprentissage.

Ensuite ils étaient emmenés à la toilette, pis après ça, c'était l'heure de la sieste.

Donc, en somme, les profs étaient payés à passer la majorité de l'après-midi à faire du baby-sitting.

Est-ce que la maternelle à temps plein a fait une grosse différence?

J'ai mes doutes.

Le véritable but de la maternelle à 4 ans, c'est de créer un service de garde gratuit et universel. Donc ça aide les parents plus que les  enfants eux-mêmes.

La majorité des enfants passent déjà la plupart de leur enfance à la garderie. Est-ce que ça a fait une différence? J'ai mes doutes.

En passant, l'adoption de la maternelle à temps plein a été une des raisons que le gouvernement McGuinty a sombré dans la dette. Ça a coûté cher d'instaurer ce programme. En ces temps de déficits, je ne suis pas certaines que c'est une bonné idée.

Aucun commentaire: