19 juillet 2012

6 trucs pour aider à transmettre la foi catholique aux enfants en âge préscolaire

Il semble que certaines gens, après qu'ils aient eu des enfants, décident qu'ils veulent transmettre une culture religieuse à leurs enfants.

Voici donc mes trucs pour aider à enseigner la foi catholique aux enfants. Ce sont des pratiques que j'ai développeés avec mes trois filles au fil des ans.


1. Connaissez votre foi et la pratiquer.


Vos enfants vous observent. Si vous trouvez que la foi est importante et vous la pratiquez, ils recevront le message. Avant de pratiquer la foi, il faut la connaître. Si ça fait longtemps que vous n'avez pas pratiqué votre foi, je suggère de lire la Bible (surtout l'Évangile) et le Catéchisme. Si ça ne vous dit pas de le lire du début à la fin, ne vous sentez pas obligé de tout lire chronologiquement. C'est tout bon! Alors, cherchez ce qui vous intéresse. Toutes les vérités sont liées une à l'autre, alors apprendre une vérité de la foi vous conduira à d'autres.

2. Misez sur le rituel


J'ai quatre enfants, dont trois filles autistes. À L'âge pré-scolaire, la plupart des idées religieuses leur passent dix pieds par dessus la tête. Inutile de trop leur expliquer, ils ne comprennent pas tant que ça. Il faut leur initier au rituel.

Alors, à chaque soir, il faut prier et lire une lecture à caractère religieux. Il peut s'agir d'un livre biblique d'enfant ou une histoire d'un saint. Le dimanche, c'est la Messe. Souvent, on fait le signe de croix avec l'eau bénite.

3. Acheter beaucoup de livres religieux pour les jeunes de leur âge


J'ai essayé de lire un Évangile à ma fille de six ans (Ma Numéro Deux). Elle est très intelligente. À un moment donné, elle a fait un test de compréhension de lecture, et elle figurait au 99ième  percentile. Donc une fille très douée. Mais, malgré sa grande intelligence, elle avait de la misère avec l'Évangile, parce qu'il contient beaucoup de mots et d'idées difficiles à expliquer à une fillette. Donc je ne recommende pas l'Évangile pour des enfants très jeunes.

Cependant, j'ai lu plusieurs Bibles pour enfants avec elle. Donc, elle a pu apprendre les histoires.

 Maintenant, à chaque soir je lis un texte sur les saints. Encore là, le texte en question que je jugerais pour les 10-11 ans, pose un peu problème.  On parle souvent d'affaires historiques, et on emploit des mots difficiles. Alors souvent il faut que j'arrête pour donner des détails mais malgré le détour, ça marche bien. Mais pour un autre enfant, ça pourrait être trop difficile.

J'en  ai acheté un livre sur les saints pour ma fille de 4 ans, et le texte est d'une ou deux phrases. Ça lui va très bien parce que ça ne lui donne pas trop d'informations à absorber.

Tout ça pour dire que c'est important d'acheter le livre qui est pour leur âge.

4. Procurer des objets à caractère religieux.

 En âge préscolaire il faut être très concret. Alors il faut s'entourer des choses concrètes.

Lorsqu'on a acheté notre maison, j'ai fait venir le prêtre pour la bénir. Il a prié dans chaque pièce (incluant la chambre de bain!) et il a posé une médaille de la Sainte Vierge sur le mur. Donc les enfants ont un souvenir pour se rappeler de foi. Et bien sûr, ils vont se demander d'où viennent cette médaille.

Les objets religieux n'en manquent pas: chapelets, bougies, crucifix, statues. Même des aimants avec des images de Jésus et Marie. Les objets suscitent des questions dont les réponses mènent aux récits de notre foi.

5. Chanter des cantiques religieuses


C'est le fun parce que les enfants aiment chanter et les cantiques de l'Église peuvent servir de berceuses. Ça n'a pas besoin d'être une chanson spécifique, parfois je chante le "Saint, saint, saint", le "Gloire à Dieu", le "Agneau de Dieu" ou le "Alléluia".

6. Regarder des films religieux


À chaque Pâques, j'écoute Les Dix Commandements avec Charlton Heston. Mes filles ne le regarde pas du début à la fin, et ne comprennent pas tout ce qui se passe, mais elles sont très attirées par les costumes et le drame.

Il y a de moins en moins de film religieux à la télé, alors il faut aller les chercher.  Mais ça vaut la peine parce que c'est une manière intéressante de faire passer le message. On peut aussi essayer les sites de vidéo comme Gloria.TV.




..
Le truc donc c'est d'intégrer la foi dans la vie quotidienne, d'en parler et de la pratiquer. Si la foi  pour vous c'est d'aller à la Messe deux fois par an, les enfants n'apprendront pas grand chose. Si les enfants sont entourés par la foi, ils vont finir par l'assimiler, et ça qui est idéal.


Aucun commentaire: