30 juin 2012

Est-ce qu'on s'en va vers le nettoyage génétique?



« Etre capable d’éliminer de sang froid et avec préméditation une population entière, ou presque, parce qu’elle a un chromosome en plus, ça s’appelle du racisme et de l’eugénisme ! » Jean-Marie Le Méné, président de la Fondation Jérôme Lejeune, du nom du médecin qui a découvert l’origine génétique de la trisomie 21, ne décolère pas.

...

Anita Krüzmane a donné naissance en 2002 à une petite fille trisomique. La citoyenne lettone a dans un premier temps déposé plainte contre son médecin qui ne lui aurait pas proposé de dépistage prénatal et l’aurait donc privée de son droit à avorter. La justice lettone ayant décidé de ne pas donner suite à sa requête, la plaignante a saisi la CEDH. Elle considère la position de non-recevoir des autorités de son pays comme une violation de son droit au respect de la vie privée dont fait partie, selon elle, le droit d’interrompre une grossesse en fonction de l’état de santé de l’enfant à naître.

...

En France, une femme dont l’enfant à naître est porteur de la trisomie 21 peut interrompre sa grossesse jusqu’à son terme.

C'est la même chose au Canada.

Si tu as un problème de santé, un handicap-- même un aussi banal que le port de lunettes-- tu peux être certain qu'un jour un test sera développé pour le détecter et éliminer des gens comme toi.



Aucun commentaire: