7 février 2012

Pourquoi je déteste le féminisme

Il y en a plusieurs, et une éditoriale de Dénise Bombardier me les rappelle.

Les féministes véhiculent des mensonges et de l'hystérie.

Elles s'imaginent que les hommes ont peur des femmes.

Prenons un peu de recul. Pensons au message féministe:

Les hommes ont plus de pouvoir que les femmes -- physique, économique, etc.

Les hommes sont capables de contrôler les femmes.

Les hommes peuvent faire ce qu'ils veulent avec les femmes.

Les hommes aiment les femmes, du moins sexuellement.

Mais les hommes ont peur des femmes.


Trouvez l'erreur.

Les hommes sont des gros cochons misogynes qui ont érigé le système de droits humains qui a permis aux femmes d'argumenter en faveur de leurs droits et de les obtenir.

Maudits opprimeurs!

Sans parler du mensonge que l'Église a pris des centaines d'années pour reconnaître que la femme avait un âme.

Une autre affirmation ahurissante:

La seule révolution réussie du XXe siècle, celle qui n'a pas fait de victimes, n'a pas construit de camps de la mort, n'a pas semé la terreur, n'a muselé personne, n'a violé aucune loi et n'a imposé aucune barbarie, c'est la révolution féministe.

Non, les pro-vie n'ont jamais été muselés DU TOUT dans les universités. Les masculinistes non plus. Les féministes n'ont pas pris contrôle des cours familiaux. Les féministes qui promouvaient l'avortement avant sa légalisation ne violaient aucune loi en performant des avortements elles-mêmes.

Les femmes sont pures comme la neige.

Non, mais il n'y a personne pour dénoncer ce brainwash?






Aucun commentaire: