19 janvier 2012

Concernant le nouveau Parti conservateur du Québec

Je suis très contente d'apprendre qu'un parti conservateur voit le jour au Québec.

Mais je crains qu'il reste marginal.

Bien qu'il soit geré par des gens qui ont de l'expérience politique, j'ai l'impression qu'il va demeurer un parti marginal.

Non pas parce qu'il ne mérite pas de gagner. Mais parce que les québécois ont la tendance de vouloir voter pour le gagnant, même si le gagnant ne représente pas nécessairement leurs valeurs. Je peux voir bien des gens voter pour la CAQ dans le but de tasser Charest et les Libéraux.

La masse des québécois ne votent pas selon des lignes idéologiques. Ils regardent les choix, et ils choississent le chef qui a le plus de bon sens, selon le contexte. Un parti conservateur qui cherche à réduire la taille de l'État lorsque 40 pour cent des québécois ne paient pas d'impôt n'aura pas la tâche facile. L'électeur moyen vote par intérêt personnel. Si un parti ne lui rapporte pas, il n'ira pas voter.

Néanmoins, c'est important pour les droitistes québécois d'avoir un parti pour représenter leur idées, et pour défendre leurs idées sur la place publique. J'espère que ce parti ne deviendra pas un parti étatiste dans le but de cumuler des votes. Avec Jeff Plante dans la barque, je ne croirais pas, mais on ne sait jamais.

4 commentaires:

Le Gentil Astineux a dit...

Malheureusement pour les bébés à naître, le Parti Conservateur dirigé par Harvey et Plante s,est rangé du coté des avorteurs.
Lisez ceci
http://www.journalmetro.com/linfo/article/1074843--le-parti-conservateur-du-quebec-ressuscite

Suzanne F. a dit...

Un parti conservateur du moins n'avantagera pas l'avortement.

Le Gentil Astineux a dit...

Est-ce votre meilleure réponse ?

Suzanne F. a dit...

Oui. C'est mieux que les partis de gauche qui vont essayer d'enchasser l'avortement.