17 décembre 2011

Les nominations du Cardinal Ouellet

Concernant le Cardinal Marc Ouellet:

Décrivant le profil idéal des évêques de l’avenir, le Québécois a indiqué qu’ils doivent être « non seulement théologiquement fidèles au magistère et au pape mais également capables d’exposer la foi et, si nécessaire, de la défendre publiquement ».

...

Fait intéressant à noter, aucune des quinze nominations associées au profil de « théologien » et « apologète » ne concernait le Québec ou le Canada, y compris celle de son successeur à Québec, Mgr Gérald Lacroix.

Normal, on ne sait pas c'est quoi "l'apologétique" au Québec. Il fallait que l'éditeur des nouvelles du site web de RVM l'explique à son public chrétien.

Si on ne sait pas, c'est parce que ça ne se fait pas au Québec.

Peut-être c'est pour ça que le Cardinal cherche de tels candidats-- pour en faire.

Malheureusement, il y en a pas.

Mgr. Lacroix n'a peut-être pas la qualité d'être un apologète, mais au moins il comprend que la foi doit être accepté en entier.

J'aimerais en faire, mais je trouve que je n'écris pas assez bien pour le faire.



2 commentaires:

Daniel Arseno a dit...

"J'aimerais en faire, mais je trouve que je n'écris pas assez bien pour le faire."

Au contraire, vous avez les qualités qui manquent à la plupart des hommes d'église: la franchise, l'honnêteté et... la foi.

Nous avons non seulement la capacité de faire de l'apologétique, mais aussi le devoir. C'est la nouvelle évangélisation, ce qui est en fait aussi la bonne vieille évangélisation. Et ne nous attendons pas à ce que les nominations de Mgr. Ouellet le fasse à notre place. L'avenir de l'Église dépend des laïcs.

Miguel Morin a dit...

Bonjour Suzanne,
Si ça peut vous rassurer, je n'écris pas bien non plus, mais j'ai décidé d'en faire quand même. Ça fait plus de deux ans maintenant et personne n'a osé m'en parler :)