25 décembre 2011

Les homélies plates

J'ai été ravie lorsque le Cardinal Ravasi a dénoncé la prédication "incolore" de nos jours. Mais voilà le Père Stéphane souligne un point important:
Et comme il ne faut pas être totalement angélique, j’aimerai quand même faire un reproche au cardinal Ravasi (si si, je me permets, je suis un homme libre et pas un numéro) : Quand il dit que la prédication des prêtres est trop souvent “incolore, inodore et sans saveur” (si ce sont ses paroles exactes), il aurait pu mentionner aussi celles des évêques ou des cardinaux, parce que si nous, les prêtres, nous ne sommes pas toujours de bons prédicateurs, ce que je lui concède volontiers à certains moments, il faut bien avouer que ce ne sont pas forcément nos “supérieurs” qui nous montrent l’exemple !

Aucun commentaire: