10 novembre 2011

Comment réagir au blasphème

À Rennes, ils ont compris.

Maintenant il faut multiplier les productions artistiques, même après que cette histoire a pris fin.

C'est plus facile de changer la mentalités des gens quand on les divertit.

Aucun commentaire: