29 juin 2011

L'Archévêque d'Ottawa à Développement et Paix: Si tu veux pas être pro-vie, démarre un autre groupe

Je l'aime mon archévêque.

Il ne passe pas par quatre chemins pour dire sa façon de penser sur les sujets critiques.

Si seulement tous les évêques étaient aussi simples et directes.

Malheureusement, comme les évêques ne sont pas tous aussi orthodoxes que lui, surtout ceux du Québec, je crois que Développement et Paix va continuer comme avant, et ses supporteurs vont continuer de revendiquer que l'organisation demeure indépendent de toute surveillance du clergé.

À un moment donné, il va falloir que les évêques prennent une décision. Soit ils ont le dernier mot sur les organisations catholiques, soit ils le laissent faire ce qu'elles veulent. Ils ne peuvent pas continuer dans l'ambiguïté. Chacun doit connaître son rôle.

Aucun commentaire: