24 juin 2011

Infirmière convoquée par son employeur pour avoir parlé contre l'avortement

La nouvelle est un peu vieille, mais elle mérite d'être soulignée.

BATHURST – Une semaine après avoir dénoncé publiquement devant son employeur les avortements volontaires qui se pratiquent à l’Hôpital régional Chaleur de Bathurst, Linda Poirier, l’infirmière au Service d’obstétrique du centre hospitalier, ne regrette rien. Elle se dit prête à subir les conséquences que ses commentaires pourraient avoir sur sa carrière.

Aucun commentaire: