24 juin 2011

Contre la légalisation de la prostitution

C'est rare que je suis d'accord avec des féministes, mais voilà que le site Sisyphe.org a publié une analyse sur la prostitution et le traffic de femmes par le sociologue Richard Poulin:

Les promoteurs de la légalisation de la prostitution en Australie (32) soutenaient qu’une telle mesure résoudrait des problèmes comme le contrôle du crime organisé de l’industrie du commerce sexuel, l’expansion déréglementée de ladite industrie et la violence subie par les personnes prostituées de rue. En fait, la légalisation n’a résolu aucun de ces problèmes, elle a, au contraire, entraîné de nouveaux. Entre autres, depuis la légalisation, la prostitution des enfants a connu une croissance importante. Les bordels sont en expansion (33) et le nombre des bordels illégaux surpasse le nombre des bordels légaux. Bien qu’on ait cru que la légalisation permettrait le contrôle de l’industrie du sexe, l’industrie illégale est désormais « hors de contrôle ». Au Victoria, la police estime à 400 les bordels illégaux contre 100 légaux (34).

Aucun commentaire: