26 mai 2011

VIDÉO: Des membres de Développement et Paix dévoilent leurs préoccupations

Je voulais signaler ces "témoignages" des membres de Développement et Paix pour pousser le débat.

Ces membres ont l'air à croire que leurs vidéos vont leur donner plus de force dans ce conflit.

Mais je pense qu'ils n'ont rien compris. Ils n'ont rien compris, parce qu'ils travaillent avec une conception inauthentique de la foi catholique.

La foi catholique -- telle qu'elle est enseignée par l'Église-- est tellement morte dans l'Église-- que la plupart des catholiques n'ont aucune d'espèce d'idée sur comment raisonner comme un catholique orthodoxe. Ils sont complètment à l'abris de la croyance orthodoxe, qu'on a mis en veilleuse. Et comme les membres de Développement et Paix ne connaissent pas véritablement la pensée de leurs adversaires, ils ne sont pas capables de se défendre adéquatement parce qu'ils ne savent même pas c'est quoi le problème. C'est clair par leurs interventions ils n'ont même pas pris conscience du véritable problème. Ils veulent parler de tout et de rien, sauf les allégations actuelles et les problèms éthiques qu'elles soulèvent.

Même la Mme Plourde qui a au moins parler d'avortement n'a pas l'air de vraiment réaliser que militer pour l'avortement signifie donner le droit à la femme de tuer son enfant. Bien sûr qu'on ne veut pas que la femme prenne la décision d'avorter. MAIS, les groupes qui militent pour l'avortement veulent laisser à la femme le libre choix de tuer son enfant.

Ils ont l'air de carrément passer à côté de la question du droit humain du foetus à sa vie, et à la protection de l'État. C'est drôle de vouloir cesser la torture, la violence et la guerre d'un bord, mais de s'aveugler à la cause des enfants à naître de l'autre.

Moi je ne me fierais pas à un groupe qui voudrait défendre les enfants à naître mais militeraient pour la torture de l'autre.

Le monsieur parle de l'Omerta dans l'Église catholique. Je suis tout à fait d'accord qu'on devrait mettre fin à l'Omerta. Mais pourquoi cette Omerta existe? Probablement parce que les actions de l'Église québécoises sont largement contraires à l'enseignement de l'Église, et le moment qu'on projette la lumière sur les véritables croyances et agissements de la classe professionnelle catholique, ça va être game over pour le faux catholicisme. Alors, moi je suis pour un dialogue ouvert. Je veux mettre toutes mes cartes sur la table, moi je sais que je n'ai rien à perdre, je ne fais que suivre l'enseignement de l'Église. Mais les partisans de Développement et Paix, dont on peu douter de l'orthodoxie, on intérêt à garder certaines choses cachées.

D'une manière cette crise a son bon côté. Enfin on se parle honnêtement dans cette église, du moins plus qu'avant. On va pouvoir dire les choses exactement comme on les pense. C'est comme ça que la vérité va se dévoiler.











Aucun commentaire: