28 mai 2011

La Fédération des femmes lance des états-généraux du féminisme

Je prédis que ça va être une chambre à écho où des féministes disent ce que d'atures féministes veulent entendre.

Elles n'écouteront pas les femmes.

Dans le fond, elles devraient s'appeler "La Fédération des féministes". Ça serait plus véridique.

J'aimerais ça que les femmes non-féministes protestent contre elles. Qu'on cesse de faire semblant que les féministes parlent au nom des femmes.

Aucun commentaire: