29 mai 2011

Connerie politique du jour

Vous savez la Belgique a ses conflits linguistiques. Voilà que l'État a décidé de "régler" un problème en interdisant que les chansons qui jouent dans le métro ne soient ni en français, ni en néerlandais. Anglais, espanol, italien, c'est très correct. Mais pas dans la langue des citoyens locaux. On ne voulait pas pénaliser les néerlandais.

Ça me fait penser à l'époque des années 1970 quand la musique québécoise était dans son stade de "musique de matante" que personne voulait écouter ou acheter.

C'est seulement en devenant meilleur, en apprenant des autres que la musique s'est améliorée et que les gens avaient le goût de l'écouter.

Si j'étais flamande, j'aurais un peu honte. Ça donne le message que les flamands ne sont pas aussi capables de produire de la bonne musique que les gens voudraient jouer sur dans le métro.

5 commentaires:

Patrice Drapeau a dit...

Ah, comme ça, Robert Charlesbois,Harmonium, Louise Forestier et Plume Latraverse c'est «matante»?

Vous avez de drôle de goût!

Sinon, je peux comprendre le choix du gouvernement, car les Wallons et les Flamand s'aiment autant que les fans des Canadiens et des Bruins.

Sur ce, j’attends votre réponse!

Suzanne a dit...

C'est simple, si les québécois auraient aimer leur musique, les quotas de radio n'auraient pas été nécessaires.

Patrice Drapeau a dit...

1- Les «Si» mangent les «raient».

2- Les Québécois aiment leur musique, mais ce n'est pas rentable, car elle n'est pas assez soutenu par les gouvernement canadiens et québécois. Écoutez la Première Chaîne et Espace Musique au lieu d'écouté NRJ ou CKOI et vous entendrez de la musique francophone!

Suzanne a dit...

Les Québécois aiment leur musique, mais ce n'est pas rentable, car elle n'est pas assez soutenu par les gouvernement canadiens et québécois

Justement, ce n'est pas rentable sans des subventions. Donc les québécois n'aiment pas leur musique. Une industrie qui est rentable n'a pas besoin de l'aide du gouvernement.

Patrice Drapeau a dit...

Bien oui! C'est notre identité!

C'est sur que d'être une anglophone d'Ottawa qui dit des rai avec les si, ça na pas beaucoup d'identité parce qu'ils ont la culture américaine, mais pour les francophone, la culture est très importante!

Nommez moi 10 grandes vedettes de la télévision Canadiennes anglophone et ensuite on verra si vous avez de la culture!