6 avril 2011

Des homofascistes entartent l'Archévêque de Bruxelles

Typiquement gauchiste: quand ils n'aiment pas le message, ils pratiquent la censure ou, lorsque ce n'est pas efficace, la violence.

La presse française se réjouit du coup, comme si l'archévêque a reçu ce qui lui revenait.

Cependant, je ne suis pas certaine que le commun des gens le prennent de la même façon. Les entarteurs ont l'aire d'une bande d'adolescents sans savoir vivre. Pas sûre que ça va aider dans leur cause. Peut-être ça va épeurer quelques-uns et les taire.

Mais l'Église catholique ne se taira pas. Surtout devant ces types de niaiseries. Ça prend plus que ça de taire un bon catholique. Ça prend le martyre.

Aucun commentaire: