18 novembre 2010

Les féministes veulent censurer les pro-vie

La Coalition pour le droit à l’avortement au Canada


Mais 73% des cliniques ne disposent d’aucune protection juridique contre ces manifestations de protestation.



Donc, les féministes croient avoir le droit d'être protégées des gens critiques de l'avortement.

Dix-sept cliniques (52%) ont qualifié d’efficaces ou généralement efficaces les mesures adoptées pour protéger des protestataires leurs fournisseurs et leur personnel.
Wow, tellement besoin d'un loi de bulle! 52% était capable de faire face à la situation sans une loi.

Aucun commentaire: