20 octobre 2010

On a un gouvernement à notre image

Aujourd'hui on lit que les ménages canadiens sont surendettés, selon un rapport de TD Bank.

La proportion entre le salaire et la dette et de 146%.

Si la population est tellement endettée, est-ce vraiment surprenant que le gouvernement est endetté?

Pas tellement.

On vit comme si l'argent était gratuit.Les compagnies de crédits continuent de pousser le crédit à bon marché. Ils n'ont pas appris de leçons de nos voisins au Sud.

Je sais que l'individu a droit de gérer son argent comme bon lui semble. Mais peut-on espérer réformer les finances publiques si les individus n'ont pas assez de discipline pour vivre selon leurs moyens?

Ce sont des notions économiques très évidentes. Mais on vit selon la piasse dans notre société. On veut tout. On le veut toute suite. Et on ne veut pas sacrifier.

Voyez-vous le lien entre cette mentalité et celle de syndicats et d'autres groupes de pression?

Je dis souvent qu'on a besoin des bonnes valeurs pour créer une société libre. En voilà un bon exemple qui n'a rien à voir avec des "culture wars".

Un gouvernement sain commence avec une population saine. Si on veut recréer le Québec, il faut transformer la pensée des gens dans leur quotidien. Sinon, on ne changera jamais le regime.

Dailleurs, vivre sans dette (ou avec peu de dette) c'est très sécurisant. On devrait en faire la promotion juste pour la paix psychologique que ça emporte. On devient moins matérialiste et on peut se concentrer sur d'autres choses au lieu de s'inquiéter.

1 commentaire:

Sébas_016 a dit...

L'argent EST de la dette...

C'est normal que tous soient endettés.

Notre système économique EST basé sur de la dette.

Je sais que cela semble débile, mais c'est la réalité de notre système monétaire.

C'est mathématiquement impossible que tous repayent leurs dettes (capital + intérêts), car l'argent EST de la dette, inventé à partir de RIEN. Il n'y a pas assez d'argent-dette pour repayer le capital + les intérêts.

Notre système est voué à la faillite, si nous ne revenons pas à de la vraie monnaie, basée sur quelque chose de tangible.

A écouter:

Money, Banking and the Federal Reserve

http://www.youtube.com/watch?v=iYZM58dulPE