10 septembre 2009

L'étiquette du terrorisme

Richard Martineau met le manifeste du FLQ en contexte en rappelant les faits de leurs exploits terroristes.

Ça me fait penser au terrorisme anti-avortement. Je ne dis pas "pro-vie" parce que le terrorisme n'est pas pro-vie.

Le supporteurs de l'avortement légalisé aime caractériser les pro-vie comme étant des terroristes ou des sympathisants du terrorisme. Évidemment, c'est complètement faux. La grande majorité des pro-vie sont des gens pacifiques, sans intention violente.

Cette description est complètement malhonnête. Cependant, si on appliquait le même critère aux séparatistes, tous les séparatistes sont des terroristes.

Ce qui est complètement farfelu.

Je note aussi que la gauche s'efforce à dénoncer l'idée que les musulmans sont globalement des terroristes. Ils disent que les gestes d'une petite minorité ne devraient pas porter préjudice à tous les musulmans.

Comment ça se fait que les pro-vie ne bénéficient pas de la même considération?

Parce qu'ils sont des opposants politiques? Parce qu'ils sont en majorité des blancs? Ou chrétiens?

On dirait que quand ça serrent à leurs fins, la gauche acceptent les préjugés.

Aucun commentaire: