17 août 2009

Une pensée sur les descriptions de l'avortement

En tant qu'activiste pro-vie, je lis souvent ce que les supporteurs de l'avortement ont à dire sur la procédure.

Ce que je remarque, c'est qu'ils mentionnent JAMAIS ce qui arrive à un foetus pendant la procédure.

Une description typique se résume à "l'utérus est vidé de son contenu" ou "on aspire les produits de la conception."

Pour l'avorteur, le foetus n'est pas la principale chose évacuée d'un utérus. Au premier trimestre, l'utérus contient plus de placenta que de foetus. Donc, dans sa tête, la principale chose qu'on élimine dans un avortement c'est du tissue. Pas une vie. Lui, il se fout de ce que l'utérus contient, dans le sens que son but c'est d'éliminer la grossesse. Plus de grossesse, plus de problème.

Mais je trouve que lorsque les cliniques d'avortement refusent de dire ce qui se passe à un foetus, c'est un peu malhonnête. Le foetus est au coeur du débat sur l'avortement, et souvent, au coeur des préoccupations de la femme. Beaucoup de femmes vont se faire avorter sans rien connaître sur le foetus. C'est drôle, mais c'est vrai. Les conseillères qui avisent les femmes disent souvent que les photos d'avortement sur internet sont truqués, et qu'elles ne représentent pas la réalité d'un avortement.

Mais quelle est cette réalité?

Certaines femmes veulent savoir la vérité sur le foetus, mais les conseillères ne leur disent pas. Les centres de grossesses qui dissuadent les femmes à avorter vont montrer des modèles de foetus en plastique.

Pourtant, les pôvre-choix sont supposés être pour le consentement éclairé, mais on dirait que les cliniques ont peur de vraiment informer leur clientèle sur la réalité du développement de l'être humain.

C'est sûr que même avec cette information, certaines femmes vont avorter. Mais d'autres vont refuser.

On dirait que tout le côté pôvre-choix du débat sur l'avortement a peur du sujet du foetus. C'est comme s'ils ont de la difficulté à faire face à la réalité.

Aucun commentaire: