5 août 2009

Il n'y a pas de droit constitutionnel à l'avortement

Cyberpresse:

La Cour suprême a décriminalisé l'avortement en 1988 et déclaré l'année suivante que le foetus n'est pas un être humain. Mais jamais l'avortement n'a été reconnu comme un droit constitutionnel, a fait remarquer le Conseil du statut de la femme l'an dernier.


Il est temps que les féministes l'admettent!

Même Francine Pelletier, féministe des premières heures, s'étonne du fait que des avortements très tardifs puissent être pratiqués et ne nie pas que, idéalement, quelques balises pourraient être indiquées.


J'aimerais bien entendre les idées des balises d'une loi sur l'avortement.

Aucun commentaire: