9 juin 2009

L'eugénisme

Tribune de Genève:


Le père d’un enfant né handicapé l’automne dernier raconte les premières minutes suivant la naissance : « Le pédiatre entre, me met l’enfant dans les bras et dit : « Il a bien passé la première respiration, le cœur bat – mais il est lourdement handicapé. Dites, vous n’avez donc pas fait faire d’amniocentèse ? » Le reproche est plus que clair : « Si vous aviez fait faire une amniocentèse, je n’aurais pas à vous mettre maintenant dans les bras un enfant lourdement handicapé – on aurait pu l’avorter ! »


Ceci montre comment le dépistage prénatal et l'avortement a produit une mentalité eugénique sur le monde.

Aucun commentaire: