23 juin 2009

La dévise du Québec: Je me souviens....un peu trop

Richard Martineau:

Je comprends que l'Histoire est importante et que ceux qui oublient le passé sont condamnés à la répéter.

Mais quand va-t-on en finir avec la Conquête, sacrebleu? À partir de quelle année va-t-on pouvoir dire: «Bon, cette tranche d'histoire est derrière nous, regardons maintenant devant nous»? 2020? 2076? 4612? Combien de Guy Laliberté va-t-il falloir catapulter dans l'espace pour nous défaire de ce maudit complexe du colonisé qui nous paralyse?

(...)

Vous voulez savoir ce que ça donne, des peuples qui sont incapables de s'affranchir de leur histoire et de mettre leurs montres à l'heure? Regardez le Moyen-Orient. Pas moyen de discuter sans qu'un barbu nous parle de la belle époque de la Mésopotamie.

(...)

Bref, encaisser le coup et PASSER À AUTRE CHOSE. Cesser de toujours ressortir nos douleurs passées pour justifier nos échecs présents.




Ça fait tellement du bien de voir quelqu'un mettre les choses à l'heure concernant la Conquête. Le Québec a tellement changé depuis quarante ans, qu'il ne peut plus blâmer personne pour ses problèmes. La domination anglophone est finie. Le Québec peut faire ce qu'il veut. Alors qu'on passe à d'autre chose.

Peut-être certains séparatistes ont besoin de se rapeller la Conquête pour justifier leur projet. Quand il n'y a pas d'ennemi, ça donne moins raison de se séparer. L'émotion n'est pas aussi forte pour cette option.

1 commentaire:

Suzanne a dit...

Il parait que le Québec est indépendant depuis 1931 !
Lire le texte qui suit :
Voilà la conclusion à laquelle en vient Walter F. Kuhl, dont il était question la semaine passée dans le billet Le Québec: déjà un pays souverain? :

LA QUESTION EST DONC: D’OÙ LE PARLEMENT FÉDÉRAL TIRE-T-IL SON POUVOIR POUR GOUVERNER CE PAYS? Le Parlement impérial ne peut pas créer une union fédérale. Cela ne peut être fait que par le peuple du Canada, et ils ne l’ont pas encore fait. J’affirme donc, avec une majorité de Canadiens, jusqu’à ce que je ratifie une constitution au Canada, qu’il n’y a pas de constitution, et je lance un défi gagnant à toute contradiction de cette affirmation. (Traduction de ce paragraphe)

Le Canada, un pseudo-pays composé de dix provinces indépendantes et souveraines. Est-ce l’image que vous aviez de ce pays?