26 mai 2009

Le Royaume de L'euphémisme

Richard Martineau:

Tout ce discours gnangnan est parfaitement représentatif du Québec moderne. Rien n'est grave, rien n'a de conséquence.

Il n'y a plus d'échecs, il n'y a que des «réussites reportées». C'est le royaume de l'euphémisme et du discours victimaire. Tout le monde fait pitié, tout le monde mérite d'être pardonné.

Personne n'est responsable de quoi que ce soit.


Les supporteurs de l'avortement sont pleins d'euphémismes. L'avortement est une "termination de grossesse." Le foetus est un "amas de cellules" ou un "produit de conception".

Si tu oses dire les choses comme elles sont, tu risques de te faire taire.

Aucun commentaire: