12 mai 2009

Le discours féministe sur l'avortement...c'est pas ta faute!

Parfois, je trouve opportun de faire ressortir le discours féministe sur l'avortement pour montrer comment elle est véritablement extrémiste et déconnecté de la réalité.

J'ai récemmenet tombé sur un document de la Fédération du Québec pour le planning des naissances.

Selon la FQPN, à qui la responsabilité de la plannification des naissances? La femme?

Bien sûr que non:

Nous ne partageons pas cette approche qui ramène sous de nouveaux habits l’idée selon laquelle la responsabilité de la reproduction de l’espèce humaine relèverait « naturellement » des femmes et non de la société dans son ensemble.


Donc, les grossesses non-planifiées, c'est la faute de la société!

La société-- un bouc-émissaire commode pour tous les maux.

C'est de la valeur que ce sont les femmes qui tombent enceintes et non les hommes, mais on homme ne peut pas agir à la place d'une femme. Une grossesse ne peut pas se produire sans le consentement d'une femme (normalement). Alors, est-ce qu'on fait semblant que c'est la faute du gars, ou des autres?

Pour nous, les données sur le nombre d’avortements pratiqués au Québec – environ 28 000 en 2005, selon l’Institut de la statistique du Québec – témoignent d’un phénomène politique et social : les Québécoises exercent un droit pour lequel elles ont fortement lutté – le droit à l’avortement et l’accès à des services professionnels et gratuits –


J'aime ben comment ils ont encadré le discours. Ce sont les Québécoises et non les féministes qui ont lutté pour l'avortement.

Ça crée un faux sentiment de consensus sur la question.

Je déteste la façon dont les féministes utilisent le collectif "les femmes" quand elles réfèrent à une infime minorité féministe, et dont les croyances politiques ne font pas consensus.

Je suis un femme. Je n'ai jamais demandé d'avoir le droit à l'avortement, je ne le veux pas, mais les féministes se battent en mon nom. C'est très insultant de se faire inclure dans un groupe dont on n'est pas d'accord, et pire encore se faire dire qu'on est un traître pour avoir une opinion dissidente (ce que je me suis déjà fait dit).

À croire le discours dominant, on dirait les Québécoises sont uniquement féministes et que les féministes ont le monopole de la vérité sur les opinions, les désirs, et la situation des femmes.

Le pire, c'est que souvent les média ne posent pas de questions là-dessus. Par exemple, on parle de "groupe de femmes" dans les média, quand ils ne sont pas seulement des "femmes" mais des "féministes". C'est un peu biaisé comme rapportage.

et par lequel elles font preuve de responsabilité en refusant de mettre au monde des enfants quand elles jugent que les conditions sont inadéquates.


Les féministes ignorent TOUJOURS le coeur du débat-- c'est-à-dire, le statut moral du foetus. Je trouve que c'est encore plus vrai avec les féministes québécoises. Les dilemmes moraux sur le foetus n'existent pas pour elles. En leur lisant, on peut se demander en quoi consiste les objections à l'avortement, étant donnée qu'elles ne les confrontent pas directement.




C’est aussi une conséquence du manque de services en matière d’éducation sexuelle (impliquant la notion d’égalité entre les sexes), de contraception (information, accès, gratuité) et de planning des naissances, services rejoignant toutes les catégories de la population.


Franchement. Qui ne connaît pas le condom et la pillule. Sérieusement? Qui n'est pas capable d'aller à l'infirmière à l'école pour prendre des condoms ou chez le médecin pour chercher une prescription?

L'idée que les femmes de 18, 20, 30 ans et plus sont ignorantes de la contraception est un peu tirée par les cheveux. Peut-être certains ados ne sont pas très éduqués, mais quand même, la contraception c'est tellement partout, c'est difficile de croire qu'un ado est incapable *par lui-même* d'aller sur internet pour apprendre comment mettre un condom ou arranger un rendez-vous se faire écrire une prescription.

La réalité, c'est qu'un grand nombre de grossesses sont dû au fait que les ados, même quand ils sont équipés avec de la contraception, ne sont pas assez matures pour avoir des relations sexuelles. Que l'on admette. Un flot de 14 ans qui prend une brosse avec 30 de ses meilleurs amis à un party n'est pas dans la meilleure situation pour utiliser de la contraception. Premièrement, il est sou, deuxièmement, il veut faire le con, pas être responsable, pis de toute façon, l'avortement existe toujours pour les urgences, dans la mentalité des jeunes.

Même un ado sérieux fait des erreurs. On peut permettre que les ados font des erreurs, mais il faut que ça soit des erreurs dont ils sont capables d'assumer. Une grossesse à 15 ans, c'est extrêmement stressant, quiquo'on pense de l'avortement. Est-ce qu'on devrait permettre aux ados de prendre ce risque?

On essaie de se conter des histoires en faisant semblant que les ados sont assez responsables. Regarde la preuve! La grossesse est une responsabilité adulte. Les ados ne sont pas des adultes. Donc On devrait les décourager à prendre ce risque.

Pour les autres groupes d'âges, soit la contraception n'est pas utilisée, soit elle fait défaut. Ça c'est pas la faute de la société.

Ce n'est pas la "société" qui cause la grossesse. Ce sont des individus.

2 commentaires:

Suzanne a dit...

Si vraiment la Famille vous intéresse, ou mieux, si vous voulez vraiment défendre la Famille, nous vous engageons fortement à bien lire toute notre étude...

Site (dernier article) : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/

Site (page d’accueil) : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2008/01/vocation-de-ce-site-ce-site-est-en.html

Bien à vous...
QJSIOJC

Restauration de la famille a dit...

Communiqué du site « Restauration de la Famille par l’Autorité de l’Époux, du Père »

Chefs de Famille, et futurs Chefs, nous venons de lancer une « protestation publique », nous vous engageons très vivement à la lire et à la faire lire, à la signer et à la faire signer, à la page : Restauration de la Famille par l’Autorité de l’Époux, du Père, lance une pétition-protestation !

Adresse : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2010/04/restauration-de-la-famille-par.html