13 mai 2009

La censure de la gauche

Richard Martineau:

J'en ai ras-le-bol de voir des éditorialistes et des chroniqueurs brandir le spectre du racisme et de la xénophobie dès qu'on remet en question certaines pratiques culturelles et/ou religieuses.


C'est le moyen que la gauche utilise pour censurer les gens.

Tu critiques des pratiques culturelles? Tu es raciste.

Tu favorises les droits des enfants à naître? Tu es misogyne.

Tu t'opposes aux relations homosexuelles? Tu es homophobe.

Et ainsi de suite.

C'est simple. Ça marche. Parce que les gens qui sont d'accords avec la gauche sur ces points ne contestent jamais.

Au moins Richard Martineau prend la peine de contester.

La gauche essaie de créer une caricature de leur opposition. Ensuite, les gens bien-pensant n'osent pas de défendre les "racistes", les "misogynes" et les "homophobes" parce qu'ils ne veulent pas passer pour du monde comme ça-- même s'ils ne sont pas tout à fait d'accord avec la gauche.

Et c'est comme ça que la gauche crée un "consensus".

1 commentaire:

Suzanne a dit...

Mme, veuillez lire attentivement mon dernier billet "La censure pour une pensée unique avant de conclure à la censure qui viendrait seulement de la gauche.