9 mai 2009

Évêque français au gouvernement: "Nous avons tous été des embryons"

En ce moment, les États Généraux sur la bioéthique réunissent en France pour examiner la question des mère porteuses et de la recherche sur les embryons.

À l'occasion de cette consultation, le Mgr Marc Aillet, Évêque de Bayonne, a émis un communiqué de presse dénonçant la recherche destructrice sur les embryons, et a affirmé le droit à la vie pour tous.

Pour un évêque, il n'a pas la langue dans sa poche.



Voici quelques extraits:

Si la dignité d’une personne se réduit à sa taille ou à son état de développement, les personnes qui ne correspondraient pas aux modèles en vogue auraient des raisons de s’inquiéter. Et celles qui ont échappé au « tri sélectif » devraient-elles s’excuser d’exister ?


...

L’objectif premier de la loi n’est-il pas de favoriser l’amitié sociale entre tous, sans discrimination entre vie et vie ?

Une loi qui ne favoriserait pas cette amitié est plus une violence qu’une loi.

Nous avons tous été des embryons, aussi, « tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous-mêmes pour eux. (Mt 7, 12)»


H/T: SOS Tout-Petits

Aucun commentaire: