30 avril 2009

Se poser des questions sur l'immigration, c'est "xénophobe"

Aujourd'hui sur son blogue, Richard Hétu traite des bloggueurs de droit de "xénophobe" parce qu'ils attribuent la présence de la grippe porcine aux immigrants méxicains illégaux.

C'est vrai que des véritables xénophobes profitent de la discussion de questions légitimes pour transmettre leurs préjugés. Je déteste le racisme.

Cependant, le problème de l'immigration illégale méxicain n'est pas anodin. Les contribuables doivent payer pour les services utilisés par eux, sans compter toute les forces policières consacrées à les surveillées et les arrêter. Ce sont quand même des gens qui ne respectent pas la loi américaine. Il ne faut pas se surprendre si certains vivent de façon criminelle, bien qu'elles ne soient pas des gens nécessairement dangéreux (mais certains le sont aussi!)

Sans parler de toute la question culturelle. Maintenant, les américains se sentent obligés de parler espagnole pour pouvoir travailler dans certains secteurs-- pour servir des gens qui n'ont pas même le droit de vivre dans leurs pays. Je comprends leur frustration.

Mais, au lieu d'examiner la question et d'apporter des preuves, Hétu pointe du doigt des droitistes juste pour les condamner.

Franchement, c'est très vide comme discours. Je me demande comment un site d'information peut permettre un de ses journalistes de publier un texte aussi biasé, sans apporter de commentaires ou de preuves. Ça passe pour des blogues d'amateurs, mais les sites d'informations sont supposés être "professionnels".

Aucun commentaire: