10 avril 2009

Le système d'éducation et les hommes

Richard Martineau:

Eh bien, on dirait que c'est comme ça dans le système d'éducation. Les hommes sont les bienvenus dans les écoles, pourvu qu'ils éduquent COMME DES FEMMES.

C'est-à-dire: pas de chicane, pas de chamaillage, pas de bataille...

Bref, on ne veut pas vraiment des hommes. On veut des femmes avec des barbes.

(...)

Vous voulez attirer les gars dans les écoles? Faites-leur une place.

Les hommes se tourneront davantage vers l'éducation le jour où ils sentiront que leurs IDÉES et leurs FAÇONS DE FAIRE seront acceptées et appréciées.

Sinon, ils n'y mettront jamais les pieds. Ils feront comme ces gars qui se sont fait traiter de bozos par leur femme parce qu'ils ont mal fait le lavage.

Ils resteront dans leur garage, avec leurs marteaux et leur calendrier John Deere.

Actuellement, se demander pourquoi il n'y a pas beaucoup d'hommes dans les écoles, c'est comme se demander pourquoi il n'y a pas beaucoup d'hommes dans les salons de thé.


Sous l'influence de féminisme, on a adopté l'idée qu'être un gars est quelque chose de néfaste. Des gars qui veulent jouer un fusils, courir partout, utiliser leurs muscles, etc, c'est un problême. C'est le patriarcat tout bonnement.

Les hommes sont corrects. Je ne dis pas que les hommes n'ont pas des défauts, mais les femmes ont leur défauts aussi, pis ça ne sert à rien de vouloir reprogrammer la race humaine. Les hommes vont rester des hommes, pis les femmes vont rester des femmes.

Peut-être on devrait avoir plus d'écoles unisexes. Je ne dis pas qu'on devrait obliger les jeunes à les fréquenter. Mais je trouve le système d'éducation un peu trop uniforme. Peut-être certains gars aimeraient être dans un milieu ou leur masculinité est appréciée.

Aucun commentaire: