20 avril 2009

Le Père Raymond Gravel...en maudit contre LifeSiteNews

Le couvrage du scandal "D&P" de LifeSiteNews a mérité l'attention du Devoir. Le quotidien a consacré un article décrivant les détails de la controverse.

Curieusement, le Père Raymond Gravel a pris la peine d'exprimer sa colère envers LifeSite et les "fanatiques catholiques" qui suivent les enseignements de l'Église (et Benoît XVI-- est-ce qu'il un "fanatique"? M'enfin...)

Monsieur Leclerc, en vous lisant ce matin, ça m'a rappelé des événements douloureux que j'ai eu à vivre, comme député fédéral, à cause de ce média "LifeSiteNews", composé d'intégristes qui se disent catholiques, mais dont les propos sont tout à fait contraires à l'Évangile. Malheureusement, ces catholiques extrémistes ont de l'influence à Rome; de sorte que lorsque mon évêque a reçu une lettre du préfet de la congrégation du clergé m'obligeant à me retirer de la politique, à cette lettre était joint un dossier presque exclusivement en anglais de commentaires négatifs à mon sujet, des lettres de dénonciation qui provenaient toutes de ce média ultra-conservateur qui n'a pas peur des mensonges et des demi-vérités afin de discréditer les évêques, les prêtres, les religieux(ses) et les chrétiens engagés qui n'appuient pas ce mouvement fanatique "Campaign Life Coalition", qui a été créé à Toronto, mais qui a des ramifications au Québec et même aux États-Unis.

Lorsque j'ai entendu, il y a quelques semaines, cette information douteuse que l'organisme catholique "Développement et Paix" finançait au Mexique des organisations pro-choix en faveur de l'avortement, je savais déjà qu'il s'agissait d'une tactique hypocrite et d'une information erronée de la part de ces fanatiques pro-vie qui ne bénéficient pas de financement de cet organisme catholique et de l'appui de nos évêques, et qui cherchent par tous les moyens à discréditer les évêques et à affaiblir leur mouvement caritatif. Et pour preuve, des rédacteurs de LifeSiteNews essaient de semer la discorde entre les évêques eux-mêmes, en dénonçant les propos du cardinal Jean-Claude Turcotte sur l'avortement et sur le condom, en disant que ses propos, sortis de leur contexte, étaient contraires à l'enseignement de l'Église catholique. Et le pire de toute cette affaire, c'est que bon nombre de croyants se laissent influencer par ces diffamations et subventionnent ces extrémistes qui disent défendre les valeurs chrétiennes de la vie, de la famille et de la morale.

C'est pourquoi, il faudrait que tous les catholiques d'ici et d'ailleurs, les plus fervents et même ceux qui ont pris leur distance par rapport à l'Église, se portent à la défense de nos évêques et de l'organisme Développement et Paix. La politique de Développement et Paix est de venir en aide aux populations pauvres de la planète en appuyant des projets concrets qui permettent à des hommes, à des femmes et à des enfants de vivre dans l'espérance en retrouvant leur dignité. Comment peut-on s'opposer à une telle générosité?

Il faut dénoncer LifeSiteNews et cesser son financement. On peut croire à la vie, la défendre et la promouvoir, sans pour autant appuyer ces fanatiques qui se disent catholiques, mais qui n'arrêtent pas de juger, de condamner et d'exclure tous ceux et celles qui ne pensent pas comme eux. Il en va de la crédibilité de l'Église et de ses pasteurs de poursuivre sa mission caritative dans le monde, auprès des populations pauvres, exploitées et complètement démunies. Raymond Gravel ptre


H/T: AvortementIVG.com

Aucun commentaire: