18 avril 2009

Le Pape ne se laissera pas intimidé par les critiques


Après que le parlement belge ait voté une motion de blâme contre le pape pour ses propos sur les condoms, le Vatican a montré que le pape ne se laissera pas intimidé:



La Secrétairerie d’Etat prend acte avec regret de cette démarche, inhabituelle dans les relations diplomatiques entre le Saint-Siège et la Belgique. Elle déplore qu’une Assemblée parlementaire ait cru bon de critiquer le Saint-Père sur la base d’un extrait d’interview tronqué et isolé de son contexte, qui a été utilisé par certains groupes avec une claire intention intimidatrice, comme pour dissuader le Pape de s’exprimer sur certains thèmes, dont les implications morales sont pourtant évidentes, et d’enseigner la doctrine de l’Eglise.

(...)

Alors que, dans certains pays d’Europe, se déchaînait une campagne médiatique sans précédent sur la valeur prépondérante, pour ne pas dire exclusive, d’un certain moyen prophylactique dans la lutte contre le SIDA, il est réconfortant de constater que les considérations d’ordre moral développées par le Saint-Père ont été comprises et appréciées, en particulier par les africains, par les vrais amis de l’Afrique et par certains membres de la communauté scientifique.


Considérant le langage restraint que le Vatican emploie ordinairement, ce communiqué est très sévère. C'est rare que le Saint-Siège soit aussi candide.

Du clergé courageux et non-politically correct. Ah que c'est rafraîchissant.

H/T: Blog pour la Vie

Aucun commentaire: