23 avril 2009

La grossesse ne guérit pas l'infertilité

Le gouvernement de Québec se prépare à subventionner la procréation assistée.

Une grande victoire de l'association consiste à avoir réussi à convaincre le gouvernement de considérer l'infertilité comme une maladie.


Créer un embryon et l'implanter dans l'utérus d'une femme ne guérit pas l'infertilité.

Il faut réparer le bobo, la cause de l'infertilité. Provoquer une grossesse passe à côté du véritable problème médical.

C'est la médicalisation des problèmes sociaux.

Je crains qu'on vient d'inventer le droit à l'enfant par la bande.

Aucun commentaire: