1 août 2008

Le DGE veut contrôler l'internet pendant les élections

Je suis très en retard avec cette nouvelle, mais je voulais la publier pour ceux, comme moi, qui ne l'avaient pas vue:

Dans cet esprit, il semblerait logique que le DGE recommande aux parlementaires de modifier la loi, pour lui permettre d'intervenir dès la prochaine campagne électorale, lorsqu'un incident lui sera rapporté.

Par exemple, la définition même de ce qu'on considère come une «dépense électorale» pourrait bien devoir être révisée, étant donné que la diffusion de messages sur Internet peut se faire sans frais.

Aussi, pour contourner cette difficulté, un des scénarios envisagés consiste, curieusement, à élargir la définition de «dépense électorale» de manière à inclure un message n'ayant en fait entraîné aucune dépense.

Qu'il s'agisse de chansons politisées sur You Tube, blogues, chaînes de courriels ou de vidéos, tout l'univers du cyberespace est examiné sous l'angle de l'avantage indu qu'il pourrait procurer à l'un ou l'autre parti.


C'est carrément INACCEPTABLE.

Les individus devraient avoir la complète liberté de s'exprimer politiquement, surtout lorsque le moyen de diffusion est gratuit. Les individus ne devraient payer pour les péchés des partis politiques. C'est un peu ironique de dire: on veut rendre les élections équitables, mais le citoyen moyen, qui n'a pas d'argent pour ainsi dire-- n'aurait pas le droit de bloguer et de commenter sans limite.

C'est complètement fou et anti-démocratic.

Heureusement, je demeure en Ontario.

H/T: Le Sururbain Lucide

Aucun commentaire: