17 juin 2008

Propos anti-catholiques de Richard Desjardins

Selon Richard Desjardins

R.D.: Dans l'histoire des pensionnats, c'est l'Église catholique qui devrait s'excuser. Elle ne s'en est jamais excusée, à ce que je sache. Les milliards qui vont servir à compenser les victimes d'abus dans les pensionnats, c'est nous qui allons les payer, c'est notre gouvernement. L'Église est restée bien tranquille, assise sur ses trésors au Vatican.


Comme si le Vatican avait de quoi à faire là-dedans. Pense-t-il sérieusement que l'Église va vendre des chefs-d'oeuvre (qui d'ailleurs ont été payé ou donné il y a longtemps)? Si le Vatican possède des "trésors" c'est parce qu'il les a accumulés par des dons, pas par l'avarice. Il n'y a pas de clergé millionnaire à Rome. Ni à Québec, d'ailleurs.

Les biens de l'Église appartient théoriquement à tous les catholiques, tout comme les biens du gouvernement appartient au peuple.

Qui paie quand l'Église dédommage les plaignants?

C'est moi pis tout le monde qui contribue au maintien de l'Église.

Je ne suis pas contre la compensation-- bien que je crois qu'il y a un agenda anti-catholique dans toute la procédure contre l'Église, et que bien des gens aimeraient voir l'Église faire faillite-- mais il ne faut pas se faire d'illusion. Ce sont les paroissiens qui paient les dédommagements. L'argent qui va à payer des frais juridiques est de l'argent qui ne sert pas à payer des programmes, du personnel et ainsi de suite.

Desjardins s'imaginent que le contribuable et l'Église sont deux personnes différentes.

2 commentaires:

décembre a dit...

Les membres du clergé ont vendu des terrains, des bâtisses etc...qu'ils avaient obtenu avec la quête.

Les églises qui sont maintenant des condos, avez-vous reçu une partie de ce patrimoine religieux ?

manu a dit...

Le gouvernement vend ses vieilles voitures, sa machinerie, des terrains, engrange des profits record avec la SAQ et Hydro-Québec, etc.

Payez-vous moins de taxes pour autant? Avez-vous reçu un chèque ?